L’importance de la communication interpersonnelle au travail

L’importance de la communication interpersonnelle au travail

Ces dernières années, le management a considérablement évolué. Écoute active, interprétation des attitudes corporelles, vigilance de l’image renvoyée et gestion des désaccords sont le quotidien des managers modernes. La gestion efficace d’une équipe doit donc passer par la maîtrise des grands principes de la communication interpersonnelle. L’art de la communication interpersonnelle est utile lors des brainstormings, entretiens d’embauche, et de chaque échange au travail. Communications verbale, paraverbale et non verbale maîtrisées sont les clés du succès relationnel. Alors comment bien communiquer sur son lieu de travail ? Pourquoi la communication interpersonnelle est-elle si importante ?

Importance de la communication interpersonnelle et soft skills 

La communication interpersonnelle comprend de multiples compétences sociales. Parmi ces nombreuses soft skills, on peut citer l’empathie, l’écoute ou la diplomatie, notamment. Ces qualités sont très recherchées aujourd’hui dans le monde du travail, et savoir les mettre en pratique est important. Ces compétences sociales sont indispensables aux managers mais aussi aux autres actifs. Dans le monde du travail, avoir des capacités à communiquer influence positivement la conduite et la réussite des projets.

La communication interpersonnelle en lien avec la qualité de vie au travail (QTV)

Le marché de l’emploi actuel prend en considération la qualité de vie au travail (QTV) de façon plus importante qu’avant, bien que des efforts restent à fournir dans ce domaine. Selon une étude récente de Kantar Média, on sait que sur 61 % des entreprises ayant débuté une réflexion sur la QTV, seules 31 % d’entre elles ont mis en œuvre des actions concrètes. Si on analyse un peu l’évolution des tendances sur le marché de l’emploi, on peut voir que l’arrivée de nouveaux modèles managériaux participe à cet intérêt croissant pour la qualité de vie au travail. On sait qu’une bonne communication contribue à instaurer une ambiance plaisante et favorable. La communication interpersonnelle a donc un lien fort avec la QTV.

De nouveaux modèles managériaux qui nécessitent une meilleure communication

Actuellement, le management collaboratif et le management à distance sont les nouveaux modèles managériaux adoptés par les entreprises. Basés sur la relation de confiance, l’abaissement des barrières hiérarchiques et l’autonomie, ils nécessitent d’optimiser ses capacités à communiquer avec les collaborateurs.

3 grandes tendances au travail qui demandent une bonne communication interpersonnelle
YC38mCGgA7CymnKX6KvjsWOtHDMbdMa1mz9UvEzRIzOod gXHcCsk1ITw gBY7nJMIwC9EQwQnlvikDja2ep4iFBEmHLOeWkuiL59VgoZcASNiaiiUq73u7BkXlc2jrNrDDMLaU

  • Un management tourné vers le développement du leadership.

Selon un récent rapport publié par Deloitte, 86 % des managers ont répondu que le développement du leadership est quelque chose de crucial.

  • Les techniques de management transversal se généralisent dans les entreprises.

D’après un sondage réalisé par OpinionWay, les managers interrogés pensent que les modes de management les plus répandus sont le management responsable (63 %) et le management collaboratif (60 %).

  • Les pratiques de management d’équipe à distance s’intensifient.

Avec le développement croissant du télétravail en entreprise, les pratiques managériales à distance se démocratisent. Aujourd’hui, on sait que les entreprises qui offrent à leurs collaborateurs la possibilité de faire du télétravail quelques jours par mois sont de plus en plus nombreuses. D’après la ministre du Travail, en 2018 le télétravail a connu une augmentation de 25 % par rapport à l’année précédente. Il est donc très important d’être en mesure de maintenir une communication efficace et de qualité, même à distance.

L’intelligence émotionnelle à la source d’une communication efficace

L’intelligence émotionnelle en entreprise (IE) est devenue l’élément fondateur de la communication interpersonnelle. D’après le Forum mondial économique (WEF), les compétences vitales pour réussir professionnellement et humainement ont trait aux méthodes du Social Emotional Learning (SEL). D’après les experts du WEF, il est urgent d’aider les actifs à développer leurs aptitudes à interagir socialement et émotionnellement. Ces compétences sociales sont de plus en plus recherchées chez les managers mais aussi chez l’ensemble des actifs.

Une communication interpersonnelle qui s’appuie sur des compétences sociales maîtrisées sera nécessairement efficace et bénéfique à l’entreprise. Aujourd’hui, il existe de nombreuses formations courtes pour apprendre à mieux communiquer en contexte professionnel. Il ne faut pas hésiter à se former, pour prendre conscience de sa gestuelle, ses intonations, et les améliorer. Mais aussi pour travailler sur les messages que l’on veut transmettre, tant sur le fond que sur la forme.
Kx0tJ49MQ6moNszCTC4is1 cpD FuZz6FVsTTQVtjp LwQQdvlGQy AoVUKBacRHR0wFKH pHZkfs

Nous pouvons vous accompagner pour définir le management de vos équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires